Get Adobe Flash player

L'agility ou 4C

L'agility vient de l'anglais , et signifie simplement « agilité »

C'est un sport canin, dans lequel le chien évolue sur un parcours d'obstacles sous la conduite de son maître ou appeléaussi conducteur.

Je préfère dire équipier, car si l'un fait une faute, les deux sont pénalisés.

L'agility est une discipline ouverte à tous les chiens. Elle consiste à leur faire négocier divers obstacles dans le but de mettre en valeur leur intelligence et leur souplesse. Il s'agit d'un jeu éducatif et sportif qui favorise leur bonne intégration dans la société.

Cette discipline implique une bonne harmonie entre le chien et son maître et aboutit à une entente parfaite de leur équipe ; il est donc nécessaire aux participants de posséder les bases élémentaires d'éducation et d'obéissance.
 

 L'agility est une discipline qui complète parfaitement l'éducation car elle permet d'apprendre en s'amusant. Par ailleurs, c'est aussi un véritable sport qui nécéssite un apprentissage encadré et progressif en partenariat avec un moniteur diplômé et d'experience, afin d'éviter diverses erreurs difficile à corriger par la suite.

Origine

En 1977, John Varley, membre britannique du comité organisateur, souhaite créer un programme de démonstration susceptible de distraire le public de la plus grande exposition canine mondiale, dite la Crufts, qui se déroule à Birmingham, Angleterre.
 

La réflexion et le travail de plusieurs clubs canins aboutissent en 1978 à une démonstration d'agility, activité ludique et sportive adaptée du jumping pour les chevaux. Cette démonstration est suivie d'un 1er championnat en 1979 remporté par le Border collie Conny Cluff.


Les américains de l'United States Dog Agility Association (USDAA), membres de l'International federation of cynological sport (IFCS) devancent les français en 1986.
En France le 1er janvier 1988 la Société centrale canine (SCC) approuve un projet de réglement présenté par Jean-Paul Petitdidier, vice-président en 2008 . Une sous-commission est alors chargée de la diffusion de l'activité. Elle organise le 1er championnat de France en 1989 lors de l'exposition canine de Longchamp.

La création de la Commission nationale d'éducation et d'agility (CNEA), aujourd'hui Commission nationale d'éducation et d'activités cynophiles (CNEAC),en 1991 et la délivrance d'une licence aux compétiteurs participent enfin à la stabilisation de l'agility.